Financement : La Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle

Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle (POEI)

 

Qu’est-ce-que La Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle (POE I) ?

La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) est une formation permettant d’acquérir ou de développer les compétences professionnelles nécessaires à la satisfaction d’un besoin de recrutement. 

La Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle est un dispositif qui a pour objectif de mettre à niveau des profils en recherche d’emploi, pour qu’ils correspondent au poste proposé par une entreprise. Ce dispositif permet ainsi aux employeurs de former un futur collaborateur avant son embauche, par l’intermédiaire de Pôle emploi. 

En d’autres termes, la POEI consiste à monter une session de formation « sur-mesure » destinée à un demandeur d’emploi, pour qu’il puisse acquérir les compétences nécessaires à sa future embauche.

Ce dispositif présente de nombreux avantages à la fois pour les individus et pour les entreprises. 

Pour les individus

  • Formation intégralement prise en charge et immersion en entreprise
  • Acquisition de compétences indispensables pour exercer un emploi en particulier (ou un métier en tension)
  • Retour rapide à l’emploi sur un métier recherché au sein d’une branche professionnelle 

Pour les entreprises

  • Accompagnement dans la mise en place d’une formation selon les critères de recrutement
  • Aide dans la prise en charge financière de la formation
  • Embauche du stagiaire après sa formation en POEI via un contrat de professionnalisation pour poursuivre sa montée en compétences
  • Recrutement d’un candidat immédiatement opérationnel sur le poste de travail proposé
  • Les bénéficiaires

    Tous les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, indemnisés ou non, les personnes recrutées en contrat unique d’insertion (CUI) et en CDD d’insertion (CDDI), ainsi que les bénéficiaires de la protection internationale signataires d’un contrat d’intégration républicaine (CIR), peuvent bénéficier d’une POE individuelle. 

    Par ailleurs, les candidats ayant reçu une proposition d'emploi (CDD d'au moins 12 mois ou CDI, contrat de professionnalisation, contrat d'apprentissage d'au moins 12 mois) requérant une formation (en interne ou en externe) pour adapter leurs compétences, peuvent également bénéficier de la POEI. 

    Tout employeur, qu’il soit privé ou public, et qui rencontre des difficultés de recrutement, peut recourir à ce dispositif dans un cadre individuel (ou collectif : la POEC). Les structures d’insertion par l’activité économique qui recrutent en CDDI, et les employeurs qui recrutent en CUI, peuvent également y avoir recours.  

  • Quelles sont les démarches à accomplir ?

    La Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) répond à une initiative de l’employeur. En effet, après avoir sollicité Pôle emploi pour un recrutement et constaté la difficulté de trouver un candidat correspondant au profil exact du poste à pourvoir, l’entreprise décide d’actionner une POEI pour bénéficier d’une aide à la formation, financée par Pôle emploi. 

    Voici les démarches que l’employeur doit effectuer :

    • Déposer une offre d’emploi auprès de Pôle emploi : CDI, CDD (12 mois au moins), contrat de professionnalisation (12 mois au moins), contrat d’apprentissage. 
    • Constater les difficultés de recrutement de ladite offre. 
    • Mettre en place une POEI pour une formation (s’il existe une difficulté lors du recrutement). 
    • Elaborer un projet de formation avec des contenus détaillés.
    • Choisir un organisme de formation (en interne ou en externe). 
  • La formation

    Une fois la mise en place de la POEI, la formation est dispensée au candidat, et ce, avant son entrée dans l’entreprise. 

    La formation peut être réalisée soit :

    • Par un organisme de formation interne à l’entreprise (disposant d’un numéro de déclaration d’activité)
    • Par un organisme de formation externe

    Pour bénéficier de la prise en charge de l’État, la durée de la POE est de 400 heures au maximum. Un dépassement du nombre d’heures (200 au maximum) peut être envisagé pour les bénéficiaires relevant du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) ou dans le cadre de dispositifs spécifiques. 

    Une POE individuelle peut prévoir une période en entreprise moyennant l’accompagnement d’un tuteur. La durée de cette période ne peut dépasser un tiers du temps de la formation réalisée par l’organisme de formation. 

    Par ailleurs, pour les POEI réalisées par un organisme de formation externe, une immersion en entreprise peut être réalisée dans une autre entreprise que celle du futur employeur. 

  • Indemnisation

    Du candidat

    Le futur salarié qui entre en formation devient un stagiaire de la formation professionnelle et perçoit, à ce titre :  

    • Une aide au retour à l'emploi formation (AREF) s’il est un demandeur d'emploi indemnisé
    • Une rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) s’il est un demandeur d’emploi qui n’est pas indemnisé 
    • Une aide à la mobilité prenant en charge les frais de déplacement, de repas et/ou d’hébergement peut être attribuée pendant la formation.

    De l’employeur

    Une aide au financement de la formation est versée à l'employeur une fois la formation réalisée à l'appui de l’embauche. L’employeur perçoit :

    • Une aide maximale de 5€ par heure de formation réalisée par un organisme de formation interne à l’entreprise qui recrute, dans la limite de 2 000€.
    • Une aide maximale de 8€ par heure de formation réalisée par un organisme de formation externe à l’entreprise qui recrute, soit 3 200 € au maximum pour 400h de formation.

    Un surfinancement de Pôle emploi peut également être envisagé pour les bénéficiaires relevant du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) ou dans le cadre de dispositifs spécifiques, dans la limite des coûts réels de la formation.